Écrire un livre en 20 heures

« Quelle que soit votre idée, laissez-la s’éveiller sur une feuille blanche »

S’il m’a pris dix ans avant que j’accepte de publier mon premier roman, le chemin s’est vite tracé pour les suivants. Surtout mon dernier: Prêt pas prêt… Écrivez! L’inspiration est venue me rencontrer un beau jour d’hiver, lorsque je m’y attendais le moins…

J’avais réservé une semaine complète au chalet familial, durant la relâche scolaire, pour écrire le tome 3 de ma trilogie, mais mon esprit en a voulu autrement. Comme j’étais incapable d’entrer en contact avec mes personnages, les endroits ou les scènes, ce sont des schémas et des conseils sous forme de bulles qui apparaissaient sur le tableau blanc dans ma tête. Une phrase revenait constamment sur ce tableau : les gens ont besoin de savoir par où commencer.

Aucune négociation n’étant possible, le tome 3 ne s’écrirait pas durant cette semaine de relâche. Je me suis donc mise à la place d’un nouvel auteur, devant sa feuille blanche, en commençant par écrire ce qu’il y avait sur mon tableau.

Ce que j’ai omis de mentionner, c’est que je n’étais pas seule durant cette semaine. Nous étions presque sept personnes en tout temps, et plus il y avait de bruit, plus les idées jaillissaient. Mon calepin de notes me suivait partout où j’allais et tous les matins, je vidais mon esprit en retranscrivant mes bulles d’inspiration dans mon ordinateur.

Ce guide a donc été rédigé en vingt heures. La révision et la mise en page ont nécessité deux semaines, et deux mois plus tard, il était prêt. Je l’ai laissé reposer sur mon bureau trois semaines avant de le réviser une dernière fois.

Pour démarrer votre projet d’écriture cliquez ici pour voir les programmes offerts.

Amicalement,

Sophie Lavoie