Désintoxication de Noël – 24 décembre

 

Francis en a pris toute une cuite hier soir, après leur sortie du restaurant. Il tourne et se retourne dans son lit, incapable de faire la grasse matinée. Par chance, il s’est épargné un mal de tête.

Aujourd’hui, la famille a décidé d’aller faire les boutiques pour admirer les belles décorations de Noël. Francis saute sous la douche puis rejoint les autres quelques minutes plus tard. Après son petit déjeuner, il sera frais et dispos pour une autre journée palpitante à ne rien faire, seulement profiter de la vie.

Tous les gens ont le sourire au visage. Les couples marchent main dans la main, les enfants courent un peu partout, c’est la magie de Noël à Burlington. Francis sent qu’il se libère de plus en plus de l’emprise que sa femme avait sur lui ainsi que sur les enfants, ce qui le laisse croire que si un jour Diane réapparaît, les choses seront bien différentes entre eux.

En entrant dans une chocolaterie, Francis se fait intercepter par une vieille dame. Elle lui prend la main comme si elle souhaitait le soutenir.

– Mon pauvre homme, vous devez souffrir de ne pas pouvoir être avec votre femme à Noël, dit-elle.

– Pourquoi me dites-vous cela? demande-t-il, ennuyé.

– C’est votre mère qui m’a raconté toute votre histoire, hier au salon de massage.

Francis tourne son regard vers sa mère et elle lui renvoie un sourire timide. Presque tous les employés savent que sa femme a disparu. La propriétaire lui remet une boîte de chocolats assortis en guise de réconfort. Les enfants comprennent rapidement qu’ils doivent feindre une tristesse profonde pour se faire offrir un cadeau eux aussi. Ils continuent leur visite lorsqu’ils tombent nez à nez avec l’homme dont Diane était amoureuse il y a plus de vingt ans. L’homme avec qui elle s’est apparemment enfuie. La mère de Francis le reconnaît immédiatement et porte sa main sur son cœur, tellement elle est surprise de le revoir. Il est accompagné d’une femme ainsi que deux jeunes enfants.

– Madame Monnier! s’exclame-t-il. En voilà une surprise. Habitez-vous toujours Madagascar?

– Oui, nous sommes venus voir ma fille pour Noël, répond-elle espérant avoir une réaction de sa part.

– Comment va Diane, cela doit faire plus de vingt ans que je n’ai pas eu de ses nouvelles. Elle demeure à Burlington maintenant?

– Pas vraiment, conclut-elle.

L’homme fronce les sourcils. Il s’attendait à une réponse plus détaillée.

– Eh bien! Vous lui direz bonjour de ma part, termine-t-il en continuant son chemin.

La famille s’arrête dans un joli petit café pour se reposer et surtout discuter de leur rencontre imprévue.

– Je crois que nous nous sommes trompés. Ma fille n’est pas avec cet homme, dit le père de Diane.

– Es-tu déçu? demande la mère de Francis.

Francis hésite à répondre. Tous les yeux sont posés sur lui, attendant une réponse honnête. Il prend une gorgée de son café puis se recule sur sa chaise.

– Je passe d’agréables moments en votre compagnie et pour être honnête, je suis déçu de devoir chercher une autre piste. Par contre, ce soir c’est la veille de Noël et je fêterai comme prévu, avec ma famille, sans penser à Diane.

– Quand repartons-nous? demande Danièle.

Nous repartirons le 27 décembre, car je me suis inscrit à un événement le 26. D’ici là, j’ai bien l’intention de m’amuser et de profiter de chaque instant.

***

La lune brille au travers un ciel argenté. Toutes les lumières du village scintillent et chaque de restaurant déborde de gens qui viennent fêter le réveillon. Francis savoure ce moment sans se soucier d’une autre surprise que demain pourrait lui apporter. Il est heureux et vit un pur bonheur en compagnie de sa famille. Après le repas, ils se rendent à l’église où une messe est offerte avec une chorale de cinquante chanteurs. La magie se poursuit, l’énergie de cette église fait renaître Francis.

Où que tu sois je suis désolé Diane, songe-t-il en silence.

Suite le 25 décembre…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *